Alter et ego...
les autres et moi,
l'autre et moi,
l'autre moi.


Itinéraire d'une ouverture
à soi et vers autrui Aventure relationnelle vers la maturité...

Journal-lettre,
autobiographie
2000-2017

Alter et
                      ego - Mois, émois et moi...





Première visite
Année en cours
Archives
Elles
Bibliographie
J'en parle ailleurs
M'écrire


10 septembre
En latence
01 septembre
Rêver encore, rêver à mort
23 juillet 2017
Tentative
2 juin 2017
Sans adresse
31 décembre 2016
Tout un univers
29 décembre 2016
Ascèse
19 novembre 2016
Sans attentes ni exigences
18 novembre 2016
Traumatisé ?
13 novembre 2016

Évitement
5 novembre 2016
Autoprotection
19 octobre 2016
Sublimation
20 septembre 2016

Liberté, tranquillité, sérénité
3 septembre 2016
Tôt ou tard
30 août 2016

Lucidité

Alter et ego (Carnet)
Le même en pas pareil


Liens
Association pour l'autobiographie
Claviers intimes



____________________

Quelques lignes qui furent à l'origine de ce journal :

«Je suis maintenant devenue effrontément désinvolte avec les confidences. Quel contraste, et quel soulagement !
Avant, je croyais qu'en parlant de mes problèmes j'allais dévoiler mes vulnérabilités... montrer mes faiblesses... et oui, je pense même que j'en avais honte. Pourtant... pourtant ! n'est-ce pas justement faire preuve d'une sorte de force que d'être transparent ? Je dirais même que cette transparence me rend plus forte. Je ne camoufle plus, j'expose. Je ne refoule plus, je mets à jour. Je n'enfouis plus, je mets à vif.
C'est devenu ma libération »

"L'extraordinaire liberté
de la désinvolture"
L'Incrédule - 3 octobre 1999













En latence





Dimanche 10 septembre



Ma réflexion sur le rêve s'est un peu précisée, grâce aux commentaires qui ont été apportés sur mon blog et surtout une longue discussion en face à face autour de ce thème. Il en ressort que je me trouve probablement à une de ces périodes charnière de l'existence qui indiquent qu'un changement relativement profond est en cours.

Si je retrace brièvement mon parcours de vie depuis l'aube de l'âge adulte je peux repérer plusieurs épisodes de stabilité entrecoupés de tels moments charnière. Depuis l'entrée dans la vie active et l'installation en couple, il y a eu la parentalité, un changement de métier, l'envol des enfants...
Vie relationnelle et vie professionnelle se sont allègrement chevauchées. Quand l'un de ces domaines était stabilisé, l'autre pouvait s'ouvrir à des changements.

Aujourd'hui, côté professionnel, voilà dix ans que je suis "installé" chez un employeur que je n'envisage pas de quitter d'ici la fin de ma carrière. Grande stabilité en perspective, donc, qui me convient parfaitement. J'ai devant moi, globalement, une dizaine d'années pour améliorer mes compétences et en faire bénéficier toute l'équipe avec qui je collabore, pour le bien-être de tous. Beau projet en soi.

Familialement je suis déjà triple grand-père, sans avoir vraiment endossé ce rôle bien que je me réjouisse de voir cette progéniture enchanter mes enfants. Honnêtement... je ne me sens pas encore dans les dispositions d'esprit d'être grand-père. Cela n'a jamais été un de mes rêves. Ou bien ça ne l'était pas encore. Je n'y étais pas prêt. Ayant l'impression d'être depuis peu dans une pleine maturité, je ne suis pas du tout résolu à renoncer à ma liberté chèrement conquise. Mes rêves me portent davantage au voyage qu'au grand-paternage. Je sais bien que les deux ne sont pas incompatibles.

Par contre, ce qui pourrait l'être, incompatible, c'est mon appétit du voyage et mes convictions écologiques ! Et là mes rêves ont été sévèrement plombés par ce que je ne cesse d'apprendre sur notre avenir probable. Ça ne paraît peut-être pas mais prendre conscience que le voyage à longue distance ne devrait plus être pratiqué a quand même sérieusement sapé le joyeux horizon que j'avais imaginé. La liberté à laquelle j'ai commencé à goûter, depuis que j'ai eu la possibilité de voyager à ma guise, se voit entravée par la conscience que cela dépasse la part à laquelle j'ai droit. L'horizon s'est fortement rétréci. Il y a là un renoncement à mettre en place, et ce n'est jamais facile.

Dans la même veine, le renoncement au "rêve" (à l'idéal ?) d'un avenir "confortable" à l'humanité pèse, j'en suis certain, sur ma capacité à m'enchanter. Un boulet de plus qui entrave mes rêves. Pour autant tout n'est pas sombre et je suis certain que d'autres rêves peuvent émerger. Mais il me faut sans doute un peu de temps pour qu'ils m'apparaissent comme vraiment attirants...

Si j'ajoute à cela la conscience flottante que j'avance en âge et que, tôt ou tard, mon organisme va manifester son usure et réduire ma liberté, il ne serait pas surprenant qu'une petite crise existentielle s'insinue dans ma libido. La libido au sens du désir de vivre et même de dévorer la vie.

Mais la libido au sens plus trivial est en jeu aussi, je le sais (même s'il m'est plus difficile d'aborder ce thème). Toujours avec cette conscience que les années passent et que certaines possibilités s'amenuisent. Je veux parler des possibilités de rencontre. Et pas sous l'angle des potentialités physiques qui, fort heureusement, ne sont nullement altérées jusqu'à ce jour. Elles pourraient même bien être en amélioration constante, ce qui ne fait que rendre plus cruciale la question précédente : celle des "rencontres". Et là je veux clairement parler de la rencontre amoureuse, qui ne s'est plus concrétisée depuis... un peu trop longtemps.

Ben oui, avec le temps je me rends compte que cette dimension de l'existence est quand même fichtrement importante. Pas indispensable, du moins pas en permanence, mais quand même importante comme "dopant" de vie. Je me souviens de l'énergie qui a pu m'habiter, me porter, me donner des ailes lorsque j'ai été amoureux...

Le dernier grand mouvement relationnel date des années 2000, lorsque j'ai décidé de m'ouvrir à d'autres relations que celles du seul couple. Depuis j'ai traversé diverses étapes, des plus euphoriques aux plus sombres, conquérant une "liberté" qui, après bien des turpitudes, m'a mené à vivre en solo. Un choix assumé, mais un peu par défaut...
 







Inscrivez votre adresse e-mail
pour être informé des mise à jour


InscriptionDésinscription
Hébergé par YourMailinglistProvider.com